Histoire de la Châtaigne

Le châtaignier est probablement originaire des zones tempérées d’Asie mineure et d’Europe.
On en a d’ailleurs retrouvé des traces fort anciennes chez nous,
en Dordogne et en Ardèche, dans des sites archéologiques de l’époque glaciaire.

L’arbre à pain

La châtaigne a longtemps représenté une ressource alimentaire importante pour les populations de régions aussi diverses que le Massif armoricain, le Massif central, la Corse, le Portugal ou l’Italie du Nord.
Dans les campagnes, la châtaigne remplaçait souvent les céréales : on appelait d’ailleurs le châtaignier “l’arbre à pain”. A la fin du XIXe siècle, avec l’exode rural et l’apparition de graves maladies dans les exploitations, commence le lent déclin des châtaigneraies.

À découvrir : Histoire du châtaignier en Cévennes

Et si la châtaigne redevenait un aliment commun ?

Aujourd’hui , avec les moyens modernes de conservation, la châtaigne se consomment toute l’année.
Au naturel, ils accompagnent la dinde de Noël. En confiture, ils parfument la bûche. Glacés, ils deviennent une terrible tentation. Les marrons, ou plutôt les châtaignes, font partie du menu des fêtes de fin d’année, mais autrefois, ils étaient un aliment de base..
Avec Agnès les glaces à la châtaigne vous régaleront en été, et les biscuits ou moelleux toute l’année, le houmous à la châtaigne à l’apéro, les soupes quand vous voulez et les confitures également… à vous de choisir

Valeur nutritionnelle et bienfaits de la farine de châtaignes :

En plus d’être délicieuse, la farine de châtaigne offre de nombreuses propriétés, bénéfiques pour l’organisme. Cette farine apporte notamment des vitamines, des oligo-éléments, du fer, du magnésium, du calcium, des phosphores,  des fibres, des glucides sous forme de sucres lents (du nom de châtaignons) et des manganèses. Vous l’aurez compris la farine de châtaigne ne manque pas de bienfaits !

Allergies,

La farine de châtaigne permet de contourner plusieurs allergies. En effet, c’est une farine sans gluten, adaptée aux personnes cœliaques, intolérante aux gluten ou souhaitant réduire le gluten de leur alimentation. Il substitut habilement la farine de blé dans les recettes de pâtisserie, et s’accorde avec d’autres farines comme celles de riz ou d’épeautre. Elle ne contient non plus pas de lait, de lactoses et d’œufs, trois ingrédients parfois allergènes.

Énergie et croissance,

La châtaigne est souvent associée à l’automne. Ce n’est pas pour rien, ce fruit à coque, apporte de l’énergie et pallie aux désagréments et fatigues qu’apportent parfois la saison froide. Ce sont les différentes vitamines B qui vous aident à faire le plein d’énergie. C’est d’ailleurs un fruit conseillé aux sportifs. La farine de châtaigne apporte grâce à l’amidon la satiété. Le glucide et les fibres contenus par la farine de châtaigne apportent aussi beaucoup d’énergie et aident à la croissance des os et des organes. C’est donc un ingrédients adapté aux enfants et adolescents en pleine croissance. La farine de châtaigne très riche d’un point de vue nutritif, est donc à ajouter à vos recettes sucrées et salées, à vos sauces et soupes. Cela garantira la bonne santé et croissance de toute votre famille.

Bénéfique pour tout l’organisme,

La farine de châtaigne donne de l’énergie à l’organisme mais l’aide aussi à prévenir des maladies. Il protège l’organisme des surplus de mauvais cholestérol. Il contient d’ailleurs 8 fois moins de matières grasses et de lipides que les autres fruits à coque. Dans un même temps l’apport en amidon résistant permettrait une meilleure santé de l’intestin et éviterait les pics de glycémie. Enfin les manganèses et le cuivre contenus dans ce type de farine aide à l’évacuation rapide des radicaux libres néfastes pour la santé.

N’hésitez pas à ajouter la farine de châtaignes à vos recettes maison, elle les enrichira à coup sûr et participera à la bonne santé de votre corps !

Qualité nutritive de la châtaigne

L'évolution de la châtaigne

Vous avez dit CHÂTAIGNE ?

Fruit de l’automne par excellence, la châtaigne est très énergétique. Ses usages sont multiples en cuisine et son principal attrait est de fournir une farine dépourvue de gluten. La châtaigne est un fruit relativement riche en calories. Elle contient, en particulier, des glucides (essentiellement de l’amidon). Elle renferme également une quantité non négligeable de fibres (6 g/100 g) qui agissent favorablement sur le transit intestinal.. Dernier argument en sa faveur, s’il en fallait encore un, ses acides gras insaturés chassent le mauvais cholestérol.

Composition pour 100 g de châtaignes crues
Protéines    3 g
Glucides    36 g
Lipides     2,7 g
Lipides      6 g
Apport énergétique  180 kcal en moyenne
Châtaigne grillée : 236 calories
Châtaigne cuite à l’eau : 124 calories

La châtaigne est aussi :

  • source de vitamine B9 (renouvellement cellulaire, très intéressant pour les femmes enceintes pour le développement du fœtus, et chez les enfants en croissance, ainsi que pour les personnes convalescentes).
  • source de magnésium (réduction de la fatigue, contraction musculaire, synthèse des protéines, santé des os et des dents).
  • source de potassium (système nerveux, fonction musculaire, pression sanguine).

Elle contient aussi :

de la vitamine B
une bonne dose de fibres
du manganèse
du cuivre en proportions intéressantes

Excellente pour une alimentation prévention :

Enfin, plusieurs des caractéristiques nutritionnelles de la châtaigne s’avèrent bénéfiques dans l’optique d’une prévention alimentaire des maladies cardio-vasculaires, et de certains cancers. C’est le cas notamment de :
– son profil énergétique, avec une forte proportion des calories venant des glucides complexes ;
– la présence en petites proportions seulement de lipides, avec une majorité d’acides gras insaturés, et la présence de phytostérols ;
– sa richesse en fibres ;
– sa teneur intéressante en magnésium, en cuivre et en vitamine E.

© 2019 - Passion Cévennes - Ferme le Tour du Castanet - 48160 Le Collet de Dèze